Création de la Bibliothèque El Hikma/La Sagesse

library Anouar Association

L’Association Anouar

Éclaire les esprits libres :

Création de la Bibliothèque El Hikma/La Sagesse

La plupart des pays arabo-musulmans ne souffrent pas, seulement, de la misère physique d’ordre alimentaire, sanitaire, économique ou sociale. Ils enregistrent une réelle défaillance de nature instructive et intellectuelle. L’illettrisme est toujours omniprésent dans les couches les plus défavorisés et handicape, fortement, l’émancipation de cette catégorie populaire en privant, tout particulièrement, les jeunes filles de leur droit le plus élémentaire à savoir l’accès à l’enseignement afin de s’ouvrir au monde et d’assurer un avenir décent.  

La misère intellectuelle fait ravage et favorise l’implantation des terreaux intégristes et terroristes qui profitent et exploitent cette ignorance en ayant recours à l’endoctrinement sauvage des populations en quête d’identité et de reconnaissance sociale. Cette brèche doit être colmatée, tant bien que mal, afin de faire barrage à l’escalade de ces dérives religieuses. Il est de notre devoir de venir au secours à cette tranche délaissée afin de la ramener dans les sillons de la lumière de la connaissance à l’échelle individuelle et collective.

C’est dans cette perspective que l’Association Anouar, pour le Développement et la Solidarité à Aït Faska/ Marrakech, vient de lancer sa première bibliothèque El Hikma/ La Sagesse en adoptant un nouveau système électronique de gestion numérique LMS. Son primordial souci est de venir en aide aux habitants de cette agglomération afin d’alléger le sentiment d’isolement aggravé par la pandémie Covid-19. Mais, elle s’est aussi dotée pour mission de favoriser la formation à distance afin de consolider le lien social et intellectuel entre l’ensemble des membres de cette communauté avide de savoir.

Dorénavant, il est inutile de perdre son précieux temps, dans les rayons de la bibliothèque, à la recherche d’un livre bien précis puisque la totalité des données sont à portée de main à distance et en toute sécurité. De même qu’à travers ce moderne procédé, disponible en 11 différentes langues, on permet au bibliothécaire une gestion fluide des stocks d’ouvrages dans tous les domaines scientifiques, économiques, philosophiques ou littéraires.    

À cet égard, Monsieur Mohamed Dekkak , Président de l’Association Anouar, s’est engagé à déployer d’inlassables efforts afin de demeure proche de tous les habitants d’Aït Faska en soutenant le domaine de l’enseignement à distance et en améliorant les capacités éducatives de la région.  Cette initiative s’insère dans le cadre de la vision royale, et dans celle de la solidarité civique, afin de contrer les répercussions négatives de cette pandémie et relever l’ultime défi, celui de la construction d’un Maroc fort et prospère.

Samia Labidi.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*
*